religion de la croissance (4)

4/[religion de la croissance ; fin du travail ; emploi ; misère]

Le maintien de l’activité économique et sociale de toutes les nations de la terre dépendait désormais entièrement d’une croissance perpétuelle, un niveau stable de leur production, même surabondant, n’étant plus suffisant pour garantir leur stabilité. Dans les périodes de ralentissement de la croissance qu’elles rencontraient inévitablement, la baisse des revenus et les pénuries d’emplois qu’elles entraînaient mécontentaient les peuples qui s’agitaient de plus en plus, l’instabilité grandissait, et un des meilleurs moyens de l’endiguer consistait à enclencher une bonne guerre. La guerre, c’était du malheur pour l’humanité, mais ce malheur avait du bon, il pluie de bombeétait extrêmement bénéfique pour relancer la croissance. Faisant d’une pierre deux coups, les nations puissantes assaillaient de préférence les contrées gorgées de ces matières premières qu’elles convoitaient si âprement en les arrosant d’une pluie de bombes ininterrompue durant des semaines, ce qui leur permettait de se débarrasser rapidement de leurs stocks d’armement tout en détruisant les infrastructures du pays, pour ensuite, lorsqu’elles avaient conquis la place, se mettre à tout reconstruire. La guerre obéissait à la même logique de renouvellement de la production indispensable à l’écoulement des marchandises, mais en accéléré et en nettement plus radical. Le besoin de refaire les stocks d’armement fournissait à nouveau du travail aux usines, et tout comme un vitrier indélicat en manque de profit se proposerait de remplacer les carreaux qu’il avait cassés la veille, les entreprises complices de la destruction du pays se lançaient dans sa reconstruction en s’assurant de juteux bénéfices. On voyait ici se vérifier qu’une activité nuisible, pour ne pas dire hautement criminelle, était en même temps vertueuse puisqu’elle était avant tout porteuse de croissance, et donc pourvoyeuse d’emplois.

© Tous droits réservés

5/[religion de la croissance ; négativité ; industrie de la maladie]

6/[religion de la croissance ; travail nuisible ; appauvrissement]

7/[religion de la croissance ; raréfaction des matières premières ; misère ; ruine]

8/[religion de la croissance ; communication hégémonique]

9/[religion de la croissance ; refoulement de la réalité de la mort ; empire financier ; dette]

10/[religion de la croissance ; croquants ; intérêt privé ; matières premières]

11/[religion de la croissance ; accélération ; tyrannie du temps ; refoulement de la réalité de la mort]


    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :