progrès (2)

2/[progrès ; consommation]

consommation hi tech

Grâce à elle, grâce à son refus salutaire de se contenter de ce qu’il possédait déjà, il stimulait constamment le zèle et l’inventivité de la collectivité qui lui préparait les prochaines marchandises à consommer, des marchandises inédites, originales, révolutionnaires qui lui deviendraient très vite indispensables parce qu’elles portaient le visage triomphant du progrès incessant de la science devant lequel il se prosternait avec toujours plus d’extase. Mais aussi et surtout grâce à elle, grâce à sa volonté de rester à la pointe du progrès pour ne pas se voir dégradé, déprécié, dévalorisé s’il ne suivait pas le train haletant de la croissance, le peuple instaurait un mouvement de renouvellement perpétuel de la production qui évitait tout étranglement de son écoulement, un mouvement en accélération constante qui l’invitait à se débarrasser toujours plus vite des vieilleries démodées et dépassées afin de faire place aux dernières nouveautés en vogue dont l’acquisition l’excitait, l’amusait, le divertissait durant le temps de leur première fraîcheur avant qu’elles ne vieillissent et se démodent à leur tour pour être remplacées par les suivantes.

déchets hi tech

© Tous droits réservés


    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :