instrument monétaire (2)

2/[instrument monétaire ; empire marchand]

Car voyez-vous, cette révolution monétaire qui devait mettre fin à la spéculation sur l’argent et par là même anéantir l’empire parasitaire de la puissance financière, cette révolution, Mongo a fini par l’accomplir!… Oui, depuis fort longtemps déjà, Mongo a procuré à l’humanité un nouvel instrument monétaire, un instrument véritablement parfait, idéal! Il s’agit d’un instrument qui attribue à chaque citoyen du monde une part égale de création monétaire en lui permettant de générer directement du crédit pour l’orienter et le distribuer selon son choix, et maintenant que vous savez que la réappropriation du pouvoir de création monétaire par le peuple constitue un des piliers fondamentaux de sa délivrance, songez un peu au prodige que cela représente!…
[…]

Le nouvel instrument monétaire de Mongo surmonta tous les anciens dysfonctionnements, ce qui devait l’imposer comme l’outil collectif le plus équilibré, le plus équitable, le plus sûr et le plus prometteur qui ait jamais été conçu. Et pourtant il n’empêcha en rien l’émergence de nouveaux maux qui allaient s’avérer être pires que les précédents. À peine avait-il réussi à enterrer les banquiers qu’ils ressuscitèrent dans la vautoursflorissante corporation des magnats marchands. Dépossédés du contrôle de la monnaie, ils se reportèrent sur les moyens de s’approprier le contrôle des stocks de marchandises et des réseaux de distribution. Avec un tel contrôle, il leur était aisé de créer des périodes de pénurie ou de surabondance de manière à agir sur la hausse ou la baisse des prix dont ils engrangeaient la différence pour leur plus grand profit. Les fortunes gigantesques bâties sur la spéculation démoniaque ne quittèrent alors la sphère financière que pour se reconstituer dans l’univers marchand. Usant de la même malignité, des mêmes ruses, des mêmes fourberies, les magnats marchands fondirent sur la nouvelle bourse aux valeurs pour s’y établir en maîtres. Ils étudièrent tous ses rouages, creusèrent ses moindres failles, ce qui leur permit d’élaborer d’autres procédés spéculatifs encore plus ingénieux que les précédents, et en un rien de temps ils récupérèrent leur bonne vieille marmite opaque que brassaient leurs mains habiles pour en faire sortir des crédits par millions.

© Tous droits réservés

3/[instrument monétaire ; monnaie fondante ; spéculation]


    Laisser un commentaire