Audimètre (4)

4/[audimètre ; attention ; Communication ; richesse]

Des mesures d’audimètre commençaient à s’instaurer à tous les niveaux de la société, depuis les empires industriels jusqu’au simple mortel dont la prospérité devenait elle aussi de plus en plus dépendante de la quantité d’attention qu’il était capable de fixer sur sa personne ou son activité. Au même titre que les autres valeurs marchandes, les êtres humains devaient à leur tour s’efforcer de se rendre visibles, d’imprimer leur marque dans la trame de la Communication. Si tous les moyens de se faire remarquer étaient bons à prendre, le plus facile d’accès et le plus couramment employé par la majorité consistait à s’afficher dans une vitrine publique à partir de laquelle chacun cherchait à établir le plus de connexions possibles aux autres vitrines, ce qui les amenait à se répandre dans d’innombrables réseaux. Ensuite, il fallait batailler pour sortir de l’anonymat à travers une création d’événement ou autre appât original susceptible de diriger vers soi des vitrines amies dont la présence était attestée par son propre compteur d’audimètre. Plus on avait de connexions, plus la potentialité de rassembler de l’attention était élevée, et si on parvenait à collecter ne serait-ce que quelques centaines de passages sur sa prestation, c’était déjà suffisant pour gagner une crédibilité qui ouvrait plus facilement la porte à l’obtention de crédit ou à d’autres faveurs rémunératrices.

œil en gros plan

attention capte la richesse

couple trinquant avec coupe de champagne dans un jet

riches

À mesure que l’humanité s’établissait dans le monde de la Communication, sa relation à l’attention se modifiait en s’identifiant toujours plus à un sens de sécurité et d’enrichissement matériels, ce qui en retour rendait son besoin d’attention toujours plus vital et pressant. L’assimilation de l’attention à la richesse prenait d’autant plus de force dans les consciences humaines qu’elle se mettait à opérer dans les deux sens. Lorsqu’une collectivité entière voyait dans l’attention un facteur de richesse, elle finissait également par voir dans la richesse un facteur d’attention, si bien que plus elle reconnaissait que l’attention attirait la richesse, plus la richesse attirait son attention.

© Tous droits réservés

5/[audimètre ; attention ; richesse ; misère]


    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :