Croissance des inégalités : l’horreur des chiffres

by L'Appel de Mongo

 

La croissance sans fin des inégalités : l’horreur des chiffres en 3 min.
Avec la réponse à pourquoi la croissance économique sans fin accroît les inégalités sans fin et donc la misère sans fin.

Considérons la population mondiale, 7 milliards d’êtres humains, et réduisons-la à un échantillon représentatif de 100 personnes. Voyons maintenant comment les richesses du monde, soit 223 000 milliards $ sont réparties.
La grande majorité de la population n’a quasiment rien, alors que 1% des plus riches a fait main basse sur près de la moitié des richesses planétaires. Il ne reste au 80% les moins favorisés, soit 8 humains sur 10, que 6% à se partager. Pire encore, les 300 personnes les plus fortunées au monde possèdent plus de richesse que les 3 milliards les plus pauvres.
On doit aussi constater ces écarts géographiquement entre quelques endroits riches et la majorité pauvre de la planète. Historiquement, les différences n’ont pas été si marquées. Il y a 200 ans, les pays riches étaient seulement 3 fois plus riches que les pays pauvres. A la fin du colonialisme dans les années 60, ils étaient 35 fois plus riches, et aujourd’hui, ils sont 80 fois plus riches.

Les pays riches essaient de compenser cet état de choses en attribuant des aides au développement aux pays pauvres, environ 130 milliards $ chaque année, ce qui est beaucoup d’argent. Mais dans ce cas, pourquoi le fossé économique continue-t-il de s’élargir ?
A cela 3 raisons :
1- Les grandes entreprises extraient plus de 900 milliards $ chaque année hors des pays pauvres à travers l’évasion fiscale.
2- Chaque année les pays pauvres paient 600 milliards $ au service de la dette aux pays riches, sur des emprunts qui ont déjà été remboursés plusieurs fois.
3- Il y a aussi tout l’argent que les pays pauvres perdent du fait d’accords commerciaux imposés par les pays riches, pour s’assurer à l’accès à des ressources naturelles et à de la main d’œuvre bon marché. Le coût a été estimé à 500 milliards $ par an.
Au total, plus de 2000 milliards s’écoulent des pays les plus pauvres du monde vers les pays les plus riches chaque année.
Les gouvernements des pays riches se félicitent d’aider les pays pauvres à se développer, mais qui en réalité finance le développement de l’autre ?
(Tous les chiffres datent de 2012 et n’ont cessé de s’aggraver depuis)

Mais heureusement, la croissance économique qui est notre porte de salut est de retour, et elle finira par apporter l’abondance pour tous.
Vraiment ?
Pour chaque euro engrangé par la croissance économique mondiale, seul 5 centimes parviennent à la moitié de l’humanité composée des 3,5 milliards d’êtres humains les plus pauvres. La croissance économique sans fin est indissociable de l’endettement sans fin. Elle est le moteur même de la croissance sans fin des inégalités. Loin d’enrichir les pauvres, elle ne fait que les saigner à blanc et elle va continuer pour continuer d’enrichir les plus riches, en commençant par les 1% de l’humanité qui détiennent déjà la moitié des richesses planétaires.

C’est aujourd’hui la dernière et unique raison pour laquelle l’élite régnante continue de proclamer, par la voix omniprésente des médias aux ordres, la fable mortifère de la croissance qui va nous sauver et qui finira par apporter l’abondance pour tous.

Les sources des chiffres sont consultables ici : http://therules.org/inequality-video-fact-sheet/



About the Author


L'Appel de Mongo


Laisser un commentaire

Recherche

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Social

Suivez-nous sur :

Newsletter